FUT18, Prédictions icônes : Edgar Davids

Author: 3 commentaires Share:

Nous y voilà enfin ! Après des années de grognements et de réclamations, EA Sports a enfin décidé de représenter les légendes, nouvellement appelées les icônes, sur toutes les plateformes. Cette info nous est d’abord parvenue de manière non-officielle via diverses rumeurs, ce qui a entraîné bien des débats et prédictions pour savoir quelles seraient ces nouvelles légendes ! Après la confirmation d’EA, 5 nouvelles, non plus légendes, mais icônes nous ont été présentées : Ronaldo, Maradona, Henry, Yachin et Pelé ! La réaction de la communauté était unanime ! « Enfin Ronaldo en légende ! », « Nous avons 3 des meilleurs joueurs de tous les temps !!! », ou encore « Pouaaah, Lev Yachin avec sa casquette il en envoie trop ! Je le prendrai d’office ! ». Le lendemain, après l’euphorie, les gens se rendaient compte qu’il n’y avait que 5 icônes présentées, et que, d’après ce qu’il se disait, on repartait à zéro, toutes les anciennes légendes disparaissaient ! En effet, c’est un peu peu 5 icônes, mais logiquement EA devrait nous en présenter d’autres par la suite. En attendant, avec les autres rédacteurs du site, on a continué à faire des prédictions entre nous sur les prochaines icônes qui pourraient être disponibles prochainement.

Nous allons donc essayer de chacun présenter une icône qu’on aimerait ou qu’on penserait voir arriver sur ce FIFA 18 !

Edgar Davids
DAVIDS (1)
Pourquoi j’ai choisi Edgar Davids ?

Dans ma jeunesse (il y’a bien longtemps), Edgar Davids était un joueur qui me faisait rêver et qui était à mes yeux toujours sous-coté ! En effet, le « Piranha », ou le « Pitbull », comme on le surnommait à l’époque, était un milieu de terrain plus que complet ! En milieu récupérateur, sa hargne et son caractère (de merde) faisaient de lui un monstre qui ne lâchait pas son adversaire tant qu’il n’avait pas récupéré le ballon, d’où son surnom de Pitbull. De plus, à l’ opposé de pas mal de milieux récupérateurs, il avait une aisance technique au-dessus de la moyenne ! Bien qu’il ne marquait pas énormément, lorsqu’il mettait un but, c’était souvent un bijou de puissance ou de technique ! Pour les plus jeunes qui ne le connaissent pas, à titre de comparaison c’est un peu un mélange entre N’golo Kanté pour son intelligence de placement et son endurance, Renato Sanches pour sa fougue et sa technique, et Arturo Vidal pour sa puissance et son caractère.

Sa carrière

Il a grandi dans les quartiers pauvres d’Amsterdam, et c’est là qu’il a touché ses premiers ballons. Déjà à l’époque il avait une détermination et une hargne, accompagnées d’un certain talent balle au pied, qui lui permettent assez vite d’être repéré par le grand Ajax Amsterdam, qui lui fait intégrer son centre de formation très réputé !

Il est lancé dans le grand bain par Louis Van Gaal a tout juste 18 ans, et il jouera quelques matchs et s’offrira le lux de gagner le premier trophée d’une longue série : la coupe UEFA (ancêtre de l’Europa League)

Il passera 5 saisons à l’Ajax, dont 4 à former un milieu de terrain légendaire avec son compatriote Clarence Seedorf. C’est en 1996, après un Euro où il sera exclu du groupe, qu’il signe avec l’AC Milan après que son contrat à l’Ajax ait pris fin.

Il passera 1 an et demi à Milan, qui se résume par une grave blessure et banc de touche. La Juventus passe alors par là et décide de tenter le pari de relancer cette pépite après son flop milanais. C’est alors qu’on retrouve le Davids qui avait épaté l’Europe durant sa période ajacide !

Après 5 ans, Davids perd sa place de titulaire suite à des conflits avec son entraîneur. Il réclame alors un transfert et obtiendra un prêt de 6 mois au FC Barcelone. Lorsqu’il rejoint le Barça, le club est englué dans le milieu de classement et est loin d’une qualification en Coupe d’Europe. L’arrivée de Davids aidera alors l’équipe à trouver un équilibre dans son milieu et permettra à Ronaldinho de ne plus s’occuper des phases défensives et de se concentrer sur l’attaque. Ce Barça-là ne perdra qu’un match sur 18 et se hissera finalement à une inespérée seconde place derrière Valence, et surtout devant le Réal Madrid. Hélas la belle histoire se terminera là : Davids est trop gourmand niveau salaire, et le Barça veut se lancer dans une nouvelle philosophie, où les jeunes du centre de formation seront privilégiés. Le club décide de ne pas signer Davids et de le laisser retourner à la Juventus.

C’est après cet épisode que la carrière du joueur s’est vraiment mise à battre de l’aile. Il signe à l’Inter Milan et n’y restera qu’un an, et il n’y jouera que 23 matchs. Il est alors poussé vers la sortie et est sur le point d’être prêté au PSG, mais l’Inter Milan veut le vendre. C’est alors que Tottenham entre dans la danse et décide de le faire signer. Davids réalise une première saison énorme, mais ne confirmera pas lors de sa seconde saison. Il décide alors de rentrer à la maison et s’engage avec l’Ajax Amsterdam, où il fait une très bonne saison, mais hélas, rattrapé par les blessures, et lassé du football, il décide alors de ranger les crampons et de prendre sa retraite. Il fera 2 tentatives de retour, une a Crystal Palace en 2e division anglaise, et une à Barnet en 4e division anglaise. Ces tentatives se solderont toutes les deux par des échecs, qui signeront définitivement la fin de sa carrière …

Davids parcours

Palmarès en club
Vainqueur de la Coupe Intercontinentale  : 1 1995 (Ajax Amsterdam)
Vainq. de la Supercoupe d’Europe  : 1 1995 (Ajax Amsterdam)
Vainqueur de la C1  : 1 1995 (Ajax Amsterdam)
Vainqueur de la C3  : 1 1992 (Ajax Amsterdam)
Champion d’Italie  : 2 1998, 2002, 2003 (Juventus Turin)
Champion de Pays-Bas  : 3 1994, 1995, 1996 (Ajax Amsterdam)
Vainqueur de la Coupe de Pays-Bas  : 1 1993, 2007 (Ajax Amsterdam)
Finaliste de la C1  : 1 1996 (Ajax Amsterdam) 1998, 2003 (Juventus Turin)
Pourquoi il pourrait faire partie des Icônes ?
  • Il était sur la boite de FIFA2003 avec Giggs et Roberto Carlos, qui faisaient tout deux partie des ex légendes.
  • Avec ses dreads et ses lunettes il apporterair un style esthétique de dingue : lui plus Yachin avec sa casquette, c’est + 1000 en collectif esthétique !
  • C’est un joueur qui reste emblématique de la grande période Ajax Amsterdam et de la bonne période des Pays-Bas (4e à la coupe du monde en 1998)
  • Même si tu n’aimes pas cela, t’as juste envie de mettre un gros son de métal quand tu le vois jouer et d’être un putain de rebelle !

fif3ps0f

À mes yeux, si Edgar Davids fait partie des Icônes, cela serait une bonne plus-value ! Je pense qu’énormément de joueurs l’achèteraient rien que pour avoir un mec avec des lunettes dans leurs milieux de terrain, et, en dehors de cela, je pense que cela pourrait être une machine si sa dynamique de course (nouveauté FIFA18) est bien représentée dans le jeu ! Je crois qu’avec Zidane, c’est le joueur que j’espère le plus voir débarquer en tant qu’icône !

Et vous, quelles icônes aimeriez-vous voir apparaître sur FIFA18 ? Venez donner votre avis sur la page Facebook !

Je vous mets quelques liens de compilations sur Edgar Davids :

Previous Article

Squad Building Challenge : Gros Matchs du 27 juillet

Next Article

FUTTIES DCE : Année du Coq

Vous aimeriez aussi

3 commentaires

  1. Totalement d’accord avec toi, Davids serait un gros plus pour FIFA 19, je pense qu’ils vont le mettre mais peut etre pas en Icone principale comme ronaldo cette année mais qu’il fera parti du prochain opus avec esperons d’autres joueurs de génie comme Zidane, Seedorf, Totti, Rivaldo, Barthez, Figo, Baggio, Weah, j’espère qu’au moins 4 des noms que j’ai cité seront présent dans le 19, à bon entendeur.
    PS: Super article.

Laisser un commentaire