Guide des formations #4 : 4-2-3-1 (2)

Author: Pas de commentaire Share:

Pour ce quatrième guide des formations , je me suis consacré au 4-2-3-1 car c’est l’un des dispositifs les plus utilisés cette année dans FIFA.

Dans un premier temps, le premier réflexe que l’on doit avoir quand on entend le mot « formation » est de penser tout de suite aux instructions et workrates. Deux articles que je vous invite vivement à consulter car ce sont deux notions très importantes.

Pour ceux qui ne connaissent pas cette disposition, on va d’abord voir à quoi elle ressemble :

formation 4231

Comme vous le voyez, on peut voir que l’attaquant est un peu esseulé devant, donc certains se diront que cette formation est très défensive mais bien au contraire. Ce dispositif permet d’avoir un bloc équipe très resserré et dense.

Pour commencer, on va regarder l’attaquant. Pour ma part, je pense qu’il doit être tout de même assez physique et avec une pointe de vitesse convenable, tel que Lewandowski par exemple. Quant aux instructions, je vous conseille de lui dire de « couper les lignes des passes » pour ne pas qu’il s’épuise à presser seul derrière , de « rester axial » et d’effectuer des appels de balle « dans le dos de la défense ». Pour les workrates, mieux vaut privilégier un Attaquant High/Low ou High/Med voir Med/Low mais en tout cas un attaquant qui ne redescend pas trop bas.

Maintenant, attardons nous au coeur du jeu, c’est-à-dire les deux MDC et le MOC. Pour les deux milieux défensifs, je vous conseilles d’opter pour un joueur Med/High et un High/High avec un physique digne d’un milieu défensif car c’est véritablement vos deux pare-chocs devant la défense. Pour les instructions, évidemment, dites aux deux joueurs de « rester derrière en attaque » mais demandez aussi à l’un des deux de « couper les lignes des passes » et à l’autre d’effectuer un « marquage individuel ». Pour ce qui est du MOC, opter pour un joueur High/Med est de rigueur car sinon votre attaquant sera vraiment seul. Au niveau des instructions, demandez lui de « rester devant », de se placer « dans la surface » et d’être « libre et offensif ».

Il nous reste à voir les ailiers et la défense. Pour les ailiers, dans ce type de formation, je conseille toujours de prendre des joueurs avec des workrates High/Med pour apporter un léger soutien défensif mais surtout apporter leur potentiel devant pour épauler votre attaquant de pointe. Pour les instructions, personnellement je mets les mêmes aux deux ailiers, c’est-à-dire : « soutien défensif de base », « largeur équilibrée », « dans le dos de la défense », « dans la surface » et « libre et offensif ».

Et pour la défense,  je trouve qu’il est préférable de d’abord stabiliser la défense et d’avoir un bon bloc défensif. Pour cela, je demande à mes deux défenseurs centraux de « rester au poste » ainsi qu’à mes deux défenseurs latéraux de « rester derrière en attaque ». Maintenant, si vous voulez que vos défenseurs latéraux apportent un soutien en attaque, vous pouvez toujours leur demander de « monter ». Cependant, il ne faut surtout pas que vous oubliez que les workrates de vos joueurs auront un rôle très important également : un joueur qui a un workrates High/Med aura toujours tendance à monter légèrement.

J’espère que j’ai été suffisamment complet dans ce guide et surtout n’hésitez pas à poser vos questions en commentaires.

Pour me suivre : TwitterFacebookGoogle+

Previous Article

Interview #17 : Rocky

Next Article

Interview #16 : Ayziq

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire