Les instructions

Author: Un commentaire Share:

Aujourd’hui, je vais vous parler des instructions que l’on peut donner aux joueurs de l’équipe. Ces instructions que vous donnez modifient le comportement des joueurs sur le terrain.

On peut faire une petite corrélation entre les instructions et les workrates des joueurs. Workrates qui ne peuvent bien évidemment pas être modifiés car certaines instructions peuvent diminuer l’impact d’un workrates inadéquat pour le rôle du joueur au sein de l’équipe. Il en va de soi que les explications que vous trouverez dans cet article soient générales et qu’en fonction de votre envie ou de votre style de jeu, votre intérêt peut varier.

Je vais vous simplifier la tâche en me servant d’exemples concrets pour chacun des postes.

Commençons par la défense :

– Les défenseurs centraux :

Prenons l’exemple de David Luiz, il possède des workrates High/Med qui le feront monter énormement pour apporter son soutien, mais évidemment, cela aura pour effet de créer des brèches au sein de votre défense. Pour un joueur comme lui, je vous conseille de lui demander de rester derrière. Cela ne veut pas dire qu’il ne montera pas plus mais cela diminuera ses ardeurs offensives.

Dans le cas de Chiellini avec son Med/High : ici, le joueur aura plus tendance à rester derrière pour maintenir la stabilité de la défense. Donc, dans ce cas-ci, l’instructions ne me semble pas primordiale.

– Les défenseurs latéraux :

La majorité de ceux-ci ont des workrates High/Med. Comme vous l’aurez compris, par défaut, les latéraux monteront pour apporter un soutien en attaque. Maintenant, en fonction de votre style de jeu, vous préférerez avoir des latéraux qui montent ou ne montent pas du tout. Dans ce cas, il suffit de changer ses instructions pour dire à ce défenseur latéral de rester derrière en attaque ou pour lui demander d’apporter son soutien.

Regardons maintenant le milieu de terrain :

– Les milieux défensifs :

Peu de milieux de terrain possèdent un workrates tel que De Rossi (Med/High). Dans ce cas, les instructions ne sont pas d’une grande utilité car le joueur privilégiera tout de même l’aspect défensif. Mais si nous prenons l’exemple de Vidal (High/High), celui-ci défendra certes mais montera beaucoup également, ce qui sur une contre-attaque rapide de l’adversaire peut vous faire très mal car il ne sera pas là pour défendre. Il suffit de lui donner comme instructions de rester derrière en attaque et de rester au poste également (ce sont 2 instructions séparées).

– Les Milieux centraux :

Les milieux centraux qui sont le « cœur » de votre équipe sont important. Prenons en exemple Nainggolan (High/High) et Pogba (High/Med). Par défaut, Pogba défendra moins que Nainggolan. Donc pour essayer d’obtenir le meilleur d’un joueur tel que Pogba, je vous conseille de lui ordonner d’être libre et offensif plutôt que le laisser avec une instruction équilibrée. Vous pouvez également lui demander de rester au poste mais dans ce cas-là, vu son workrates High/Med, il aura tout de même tendance à aller vers l’avant. Maintenant, pour un joueur comme Nainggolan avec un workrates High/High, je vous conseille de le laisser en équilibré. Comme cela, il apportera autant offensivement que défensivement. Par contre, vous pouvez également lui dire soit d’être libre et offensif si vous voulez qu’il se projette un peu plus vers l’avant, soit de rester au poste pour qu’il reste à sa position.

Avant de passer à l’attaque, jetons un coup d’œil aux joueurs évoluant sur les flancs :

Pour ceux-ci, en fonction de leur place dans votre composition d’équipe (qu’ils soient milieux gauche/droit ou ailiers gauche/droit), les instructions peuvent varier. Pour un milieu, il vaut mieux le mettre en équilibré pour qu’il redescende défendre mais qu’il apporte également son soutien à la défense, tandis que pour un ailier, il vaut mieux lui demander de presser derrière pour qu’il reste haut et ne redescende pas trop. Vous pouvez également leur demander soit de déborder pour adresser des centres à vos attaquants soit de repiquer au centre pour apporter des solutions dans l’axe.

Pour finir, on en arrive aux attaquants :

Prenons l’exemple de Tevez avec son High/High qui redescend beaucoup donc il vaut mieux lui dire de presser haut, mais cependant il redescendra un peu pour décrocher et aider défensivement. Si vous préférez un attaquant qui reste en pointe sans redescendre, mieux vaut privilégier un attaquant avec des workrates High/Low et lui dire de presser derrière. En fonction de votre style de jeu, vous pouvez également lui demander de soit faire des appels dans le dos de la défense soit de jouer comme pivot pour vos ailiers.

J’espère que cet article vous a plu et vous aidera.

Pour me suivre : TwitterFacebookGoogle+

Previous Article

Zoom #16

Next Article

Interview #5 iRefuzed

Vous aimeriez aussi

Un commentaire

Laisser un commentaire