Test – Werewolf: The Apocalypse – Earthblood

Author: Pas de commentaire Share:

« Werewolf: The Apocalypse – Earthblood » est un jeu d’action RPG qui nous permet de nous glisser dans la peau d’un loup-garou dans un monde similaire au nôtre et où ces créatures surnaturelles sont en charge de défendre la nature.  Saurez-vous montrer les crocs dans ce nouveau titre développé par Cyanide Studio et édité par Bigben Interactive ?

Les origines

Tout d’abord, revenons aux origines : l’univers gothico-punk du « Monde des Ténèbres« , créé par White Wolf Publishing en tant que cadre d’une série de jeux de rôle dont les racines remontent à 1991 (30 ans déjà !). Il s’agit d’un monde similaire au nôtre, mais avec une couche de noirceur et où évoluent des créatures fantastiques telles que des vampires et des mages. Parmi les jeux de rôle développés sur table, on retrouve « Loup-Garou : L’Apocalypse« , sur lequel se base le jeu vidéo objet de cet article et dont la sortie est prévue pour ce 4 février 2021. Notons que d’autres jeux vidéos s’étaient déjà inspirés de la franchise, notamment les titres « Vampire: The Masquerade ». En ce qui concerne le personnage du loup-garou, il s’agit d’un être surnaturel à la nature multiple, appartenant à la fois au monde réel et évoluant au contact des humains, mais également dans le monde des esprits, l’Umbra. Parmi ceux-ci, trois seraient à l’origine du monde selon la mythologie propre au jeu. Les loups-garous, répartis en différentes tribus, sont, eux, les guerriers de Gaïa, esprit qui représente la Terre.

Le pitch

Welcome to the pack! Vous l’aurez compris, la thématique fantastique est la toile de fond de « Wirewolf: The Apocalypse – Earthblood », dont la narration se centre donc sur une lutte de pouvoir au sein d’une société surnaturelle corrompue. Il s’agit d’une lutte pour une noble cause, la protection environnementale. En d’autres mots, même s’il s’agit d’un monde fictionnel, la préoccupation est bien réelle et même d’actualité. On incarne Cahal, un loup-garou banni de sa meute après un tragique incident qui l’a dévasté cinq ans auparavant. Les loups-garous existent depuis des centaines d’années, cachés des humains, et ce sont les protecteurs et gardiens de Gaïa, la Mère-Nature. Cahal est un vétéran d’environ 50 ans qui s’est battu pour Gaia la majorité de sa vie. Mercenaire brut de décoffrage et bourru, il revient pourtant sauver son ancien Caern d’une multinationale active dans le secteur énergétique et qui détruit toute vie pour servir une force corruptrice.

Gameplay

Le personnage du loup-garou a une très longue et ancienne mythologie qui l’entoure, et il est très présent dans la culture populaire contemporaine, tant en littérature qu’au cinéma ou via les séries TV. Quelles sont les particularités du loup-garou dans ce jeu ? En fonction de l’objectif à atteindre, il existe trois formes que notre personnage peut prendre, en mettant le focus sur l’agilité ou la puissance : hamid, lupus et crinos. Chacune de ces formes développe un gameplay unique. Différentes missions au gré des chapitres vous obligeront à passer d’une forme à l’autre. Par exemple, le krinos est la forme de prédilection pour le combat, en se servant de la violence, de la brutalité et de la rage, alors que la forme du lupus vous sera plus utile lors des phases d’infiltration.  En effet, sa taille et sa vitesse vous permettront de vous faufiler dans de nombreux endroits sans vous faire remarquer. Enfin, la forme hamid vous permettra de vous fondre parmi les humains et de faire usage de l’arbalète pour neutraliser vos ennemis.

La Vision Penumbra, quant à elle, vous permettra de scruter le monde des esprits, c’est-à-dire de ressentir les menaces, les esprits et leurs connexions. Vous pourrez en outre collecter des points d’esprits lors de rencontres avec ceux-ci, qui vous permettront, avec l’expérience acquise à travers les différentes missions, de développer et de débloquer vos compétences de guerrier, tant du point de vue tactique que du combat et des différentes postures qu’il est possible d’adopter. Chaque posture a son propre ensemble d’attaques spéciales. Les alterner rendra possible une meilleure efficacité au combat.

Points positifs et négatifs

« Werewolf: The Apocalypse » est une franchise qui bénéficie déjà de l’appui de ses fans et inconditionnels. En tirant parti de différents gameplays, vous aurez la chance d’interpréter un héros atypique tout en vous immergeant dans un univers très bien construit. On peut regretter que les dialogues (audio) ne soient pas en français et qu’il ne soit disponible (actuellement) qu’en mode solo. Enfin, il faut aussi noter que le choix des dialogues n’influence pas le scénario.

Conclusion

Disponible sur PS4, PS5, XBOX One et PC, « Werewolf: The Apocalypse – Earthblood » vous permettra de libérer le loup qui sommeille en vous, en tout cas si vous êtes fan de RPG et prêt pour la baston !

Previous Article

FUT 21 – Solution DCE – Grosses affiches du 4 février

Next Article

FIFA 21 – TOTW 19 l’équipe de la semaine 19

Laisser un commentaire