Test – Blood and Truth

Author: Pas de commentaire Share:

« Blood and Truth »annoncé comme le nouveau gros jeu PS VR, est-il à la hauteur de nos espérances ?

Test –  Blood and Truth

Synopsis 

Tout d’abord, il faut savoir que l’origine de « Blood and Truth » remonte à « The London Heist », les deux titres étant édités par SIE London Studio. L’intrigue du nouveau titre démarre par l’interrogatoire par la CIA de votre personnage, Ryan Marks, membre des forces spéciales et d’une puissante famille criminelle dont le patriarche vient de décéder et dont vous devez assurer la protection face aux requins mafieux qui y voient là une opportunité d’OPA malhonnête. Vous incarnez donc un dur à cuir pour qui les liens du sang sont sacrés et maîtrisant l’art de la baston pour protéger le business familial. « Blood and Truth » est clairement un jeu d’action qui rappelle les films d’action américains à gros budget. On apprécie les liens entre les personnages, certes typés mais plus crédibles que l’action en elle-même. Quant aux scènes, qui sont d’abord des flashbacks émaillant l’interrogatoire, elles s’enchaînent de façon fluide (pas de point de sauvegarde), avec un mélange de combats, d’infiltration et de cinématiques bien réalisées, même si on peut regretter de n’y être que simple spectateur.  Au niveau graphique, on a affaire à un grand jeu sur PS VR : tant les personnages que les décors et les scènes d’action sont bluffants ! Comme vous l’aurez compris, ce qui compte dans « Blood and Truth » n’est pas tant l’histoire en elle-même mais l’action puissante et nerveuse et l’immersion réussie via la VR !

Gameplay

« Blood and Truth » peut se jouer avec la manette classique, qui a l’avantage d’une prise en main plus facile, ou avec les manettes PS Move, qui, elles, permettent une plus grande « immersivité » – et qui sont donc à privilégier. En outre, la prise en main est facilitée par un didacticiel au début du jeu via une courte phase d’exploration / combats suivie d’une course-poursuite en voiture. En ce qui concerne les déplacements lors des phases d’action et d’infiltration, ils sont principalement limités à des lignes sur lesquelles on peut aussi avancer de façon latérale. On peut interagir avec beaucoup d’éléments du décor, et l’arsenal d’armes est assez bien diversifié et personnalisable via une visite au bunker familial. A ce niveau, il est important de débloquer les cibles dédiées tout au long de l’histoire. Et impossible de revenir en arrière lorsqu’on avance à travers les différents niveaux : faites donc bien attention de ne rien oublier !

Points Positifs 

  • Doublage intégral en français
  • Immersion au top
  • De l’action et encore de l’action
  • Beaucoup d’interactions possibles avec les éléments du décor

Points Négatifs 

  • Expérience trop courte
  • Quelques interactions ne sont pas faciles à réaliser

Note Globale : 15/20

Previous Article

FUT19 – L’équipe de la semaine 38

Next Article

FUT 19 – Solution DCE – Feghouli TOTS

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire