Test – Rage 2

Author: Pas de commentaire Share:
test rage 2 mini

Rage 2, sorti le 14 mai, vaut-il le coup ? Nous allons essayer de répondre à cette question dans ce test ! Même si ce n’est pas le style de jeu que je préfère, a-t-il réussi à me convaincre ?

Test –  Rage 2

Synopsis 

Ce jeu est une collaboration entre Avalanche Studios et id Software, le spécialiste en matière de FPS. Quand on lit cela, on se dit : « Bordel, ça doit être un put*** de jeu ! ». Bon, trêve de plaisanterie.

L’histoire se déroule entre 20 et 30 ans après l’histoire de Rage 1er du nom. Au début du jeu, votre ville est assiégée par le Général Cross, qui est revenu d’entre les morts avec son armée de mutants mécaniques.

Dès le début, votre responsable meurt et vous êtes promu Ranger Walker ! Vous avez la responsabilité de venger les vôtres et de relancer le projet Dague pour venir à bout du Général Cross.

Le jeu en lui-même 

De base, comme j’ai pu le dire plus haut, Rage 2 n’est pas forcément le type de jeu vers lequel je me tourne. Puis, certaines de mes connaissances m’ont dit : « Mais si, teste-le ! ». Donc je les ai écoutées, et je n’ai pas été déçu.

Même si habituellement les jeux en open world sont fort répétitifs et même si, dans ce cas-ci, certains points le sont, les missions, lorsque vous parcourez les Wastelands, sont assez diversifiées. En effet, vous pouvez participer à une télé réalité, faire des courses poursuites et des courses sur circuit, détruire des stations essences ou des camps ennemis, etc.

Les décors sont eux aussi assez variés – bien qu’il y ait beaucoup de sable, vous verrez également un paysage plus marécageux, d’autres plus verts, etc. – et, selon moi, réussis.

Jusque-là, je ne dis que du bien de Rage 2, mais il faut noter tout de même quelques points négatifs, comme la durée de vie, qui est assez courte (+- 15 heures de jeu) : pour un open world, c’est limite limite.

Gameplay

Le gameplay m’a bien plu dans le sens où les combats sont très dynamiques. Pour ma part, je me suis souvent retrouvé un peu en galère au vu du nombre d’ennemis en face et en ne sachant pas trop comment les atteindre, mais il suffit de jouer un peu avec les décors.

Le héros acquière au fil de l’aventure vraiment beaucoup de compétences avec un arsenal d’armes assez varié. Personnellement, je n’ai pas forcément réussi à toutes les maîtriser parfaitement, mais c’est certainement dû à mes 2 mains gauches dans les FPS.

Qui dit armes et open world dit améliorations, et, effectivement, un monde ouvert sans que votre personnage ne puisse s’améliorer ou améliorer ses armes réduirait encore plus le temps de vie du jeu … Surtout que ces armes sont primordiales pour réussir à avancer dans le jeu.

Tout au long de votre voyage dans les Wastelands, vous trouverez des matériaux qui permettent d’améliorer un peu tout chez votre personnage : véhicule, armes, le personnage en lui-même, etc.

Pour améliorer votre personnage et les armes, il faudra récolter des « féltrites » un peu partout sur la carte.

Concernant les améliorations des armes, il y aura quatre paliers différents qui affecteront les attributs de ces dernières, comme par exemple :

  • Augmenter la capacité du chargeur ;
  • Diminuer la durée de rechargement ;
  • Pénétration d’armure des balles ;
  • Maîtrise de l’arme.

En plus des améliorations de vos armes, vous pourrez améliorer votre personnage en réalisant des missions sur les différents « territoires » pour gagner de la confiance/loyauté envers un des 3 principaux personnages.

Enfin, le fait de pouvoir conduire pas mal de véhicules différents avec une conduite très arcade apporte vraiment un plus.

En conclusion 

Points Positifs 

  • Open World assez diversifié et sympathique à explorer
  • Un doublage 100% en français
  • L’arsenal d’armes disponibles
  • La conduire arcade qui apporte pas mal de fun
  • Un scénario de seconde zone qui rend vraiment bien

Points Négatifs 

  • Durée de vie assez courte pour un open world
  • Les combats de boss souvent répétitifs
  • IA pas forcément au top de sa forme

Note Globale : 15/20

Previous Article

FUT 19 – Solution DCE – Swap Mai #3

Next Article

FUT19 – Solution DCE – Goretzka TOTS

Laisser un commentaire